Skip to content
Rechercher

Press release

15 FÉVR. 2018

Hausse record de la demande locative depuis 2007 en France

Etude internationale RICS sur le marché de l’immobilier d’entreprise au 4ième trimestre 2017

Paris, le 15 février 2018 - L’immobilier d’entreprise enregistre en France une croissance record de la demande locative, en particulier dans le domaine des bureaux et des locaux industriels. Il s’agit de la plus forte hausse depuis le début de la crise financière de 2008. Les projections à 12 mois sont désormais positives pour l'ensemble des segments - biens industriels, bureaux et commerces -, marquant ainsi une évolution plus favorable de l’appréciation des répondants par rapport au troisième trimestre 2017. 

Malgré les perspectives de resserrement de la politique monétaire de l'Union Européenne en 2018, Berlin, Amsterdam, Francfort et Madrid demeurent les villes les plus attractives pour les investisseurs en immobilier et les entreprises utilisatrices à travers le monde. Cependant, les indicateurs de moyen terme prévoient une inflexion de cette dynamique en faveur de villes de moindre envergure, comme Sofia, Budapest et Prague qui enregistrent de bons résultats.

France : un marché locatif en pleine croissance

L'indice de confiance des occupants s’établit à +22 au quatrième trimestre 2017, contre +18 pour le trimestre précédent. Au plus haut depuis sa création en 2008, cet indice confirme une amélioration significative du marché locatif. La demande nette s’est accrue au cours de ce trimestre à un rythme inégalé depuis le début de la crise financière mondiale de 2008. Seule la demande de commerces de détail continue à diminuer légèrement, tandis que celle concernant les bureaux et les locaux industriels a fortement augmenté. 

Le nombre de bureaux vacants diminue alors que celui des biens industriels demeure stable. Seul secteur où les mesures d’incitation concédées par les propriétaires ont été renforcées, le commerce de détail connaît pour sa part un accroissement du volume de locaux vacants. Les projections de croissance locative sur douze mois sont désormais positives pour tous les segments du marché, ce qui témoigne d’une amélioration d’un trimestre sur l’autre des prévisions exprimées par les répondants. Néanmoins, les loyers des biens industriels et commerciaux secondaires devraient encore subir des pressions à la baisse. 

À Paris, le segment des bureaux prime est en nette progression et affiche les meilleures perspectives locatives à douze mois, suivi par les commerces prime. 

Sur le marché de l’investissement, l'indice de confiance des investisseurs, qui s’établit à +29 au quatrième trimestre 2017, reflète un resserrement des conditions du marché au cours des deux derniers trimestres de 2017, après le record de +38 enregistré au deuxième trimestre 2017. La demande d'investissement, tant nationale qu'internationale, a sensiblement augmenté pour les bureaux et biens industriels, tandis que la demande en commerces demeure stable au cours de ce dernier trimestre. 

L'offre de bureaux a pour sa part diminué alors qu’elle a peu évolué pour les biens industriels et les commerces. Les prévisions de valorisation pour 2018 se sont améliorées pour tous les segments par rapport au troisième trimestre. Les répondants estiment que les plus fortes hausses de prix concerneront les biens prime et les locaux industriels, mais les attentes sont également positives pour les commerces. En revanche, la valorisation des biens secondaires devrait diminuer, mais plus modérément que prévu. Enfin, les répondants semblent divisés quant à la position du marché français de l’investissement en l’immobilier d’entreprise. Un tiers d’entre eux estiment qu’il a atteint un pic alors que deux tiers d’entre eux considèrent que le marché est sur le chemin d’une reprise.  

Brexit : un impact plus moderé mais une poursuite des demandes de délocalisation

Bien que certains rapports laissent entendre que le Brexit pourrait générer moins de pertes d’emplois que ce qui avait été projeté initialement, les répondants à l'enquête de la RICS de plusieurs villes européennes autres que Londres confirment qu'ils reçoivent des demandes de recherche de biens immobiliers de la part d’entreprises établies au Royaume-Uni. C'est tout particulièrement le cas à Amsterdam, à Varsovie, à Dublin, à Paris et à Francfort. Un quart des répondants à l’enquête RICS établis dans le centre de Londres confirment cette tendance en déclarant avoir été contactés par des entreprises désireuses de délocaliser au moins une partie de leurs activités hors du Royaume-Uni. Le marché de Londres demeure attractif pour les investisseurs, même s'il continue à être perçu comme coûteux au regard de la plupart des indicateurs de valorisation.

À propos de l'étude internationale RICS sur le marché de l'immobilier 

L’étude l’internationale de la RICS sur le marché de l’immobilier d’entreprise est un baromètre trimestriel des principales tendances qui caractérisent le marché de l’investissement et le marché locatif. 

Pour en savoir plus

Global Commercial Property Monitors

À propos de la RICS dans le monde

La confiance à travers les normes professionnelles 

La RICS est la première référence mondiale en matière de normes professionnelles dans le secteur foncier, de l’immobilier et de la construction. Dans un monde dans lequel de plus en plus d’individus, d’acteurs publics, de banques et d’entreprises exigent une fiabilité accrue en matière de normes professionnelles et de déontologie, les membres de la RICS offrent une garantie reconnue de professionnalisme dans le domaine de l’immobilier. Plus de 125 000 professionnels de l’immobilier, actifs sur les principaux marchés développés et émergents du monde entier, ont déjà saisi l’importance du statut conféré par la RICS et en sont devenus membres.

À propos de la RICS en France

La RICS France contribue à améliorer le niveau de la profession immobilière en offrant une qualification de haut niveau ainsi que des conférences au cours desquelles est proposée une formation continue de qualité. Elle compte 17 groupes professionnels qui recouvrent l'ensemble des spécialités professionnelles de l’immobilier. Actuellement, la RICS compte près de 1 400 professionnels et 13 formations accréditées (I.C.H, Université de Paris Dauphine, Université de la Sorbonne, E.S.S.E.C, GESIIC, Kedge Business School, ENPC, UPEC et E.S.T.P). 

Contacts presse :

Geneviève de Négri - GNCom  
g.denegri@gncom.fr                 
Tél : 06 11 24 33 42 

Samira Fertas - Sam & Co  
samira.fertas@samandco.fr     
Tél : 06 15 41 20 59