Skip to content
Rechercher

Press release

30 JUIL. 2018

Un marché européen en grande forme

Etude internationale RICS sur le marché de l’immobilier d’entreprise au 2ème trimestre 2018.

Selon le dernier observatoire international de l’immobilier d’entreprise de la RICS, les tendances restent globalement positives à l’échelle internationale pour le troisième semestre consécutif, avec un marché européen en grande forme - à l’exception des marchés suisse et britannique - et des perspectives solides pour le marché indien.

En France, les professionnels manifestent un certain pessimisme pour le segment des commerces, notamment les actifs secondaires, alors que les marchés des bureaux et du secteur industriel (entrepôts et locaux d’activité) demeurent dynamiques. 

Concernant le marché français, les participants à l’étude de la RICS demeurent globalement positifs pour les douze prochains mois, avec de solides perspectives de valorisation des actifs « prime » sur les segments des bureaux et des locaux industriels. A l’inverse, les projections sont désormais négatives pour les locaux commerciaux de détail, en particulier pour les biens secondaires, tant sur le marché locatif que sur celui de l’investissement. 

Notre étude révèle que le marché français perd de son élan à la fois en matière d’investissements et sur le plan locatif. Néanmoins la situation varie fortement suivant les segments. Le décrochage des biens commerciaux est de plus en plus net tandis que la dynamique demeure toujours positive pour les bureaux et les biens industriels. A l’instar de ce qui se produit dans d’autres pays, l’explosion du commerce en ligne continue de fragiliser les modèles traditionnels de commerce de détail. D’où les projections négatives en termes de loyers et de valorisation, une tendance qui à ce stade n’affecte que les biens commerciaux secondaires. 

Selon Magali Marton, MRICS
Responsable du groupe Recherche immobilière de la RICS en France

Dans les autres pays européens, les perspectives du marché immobilier sont très bonnes, particulièrement à Amsterdam, Budapest, Lisbonne, Madrid et Francfort (Graphique 3) tandis que les professionnels interrogés à Londres, Zurich et Genève affichent un certain pessimisme.

Plus d’information à propos de l’étude internationale RICS sur le marché de l’immobilier d’entreprise

L’étude l’internationale de la RICS est un baromètre trimestriel des principales tendances qui caractérisent le marché de l’investissement et le marché locatif. 1965 entreprises à travers le monde ont répondu au questionnaire de la RICS entre le 13 juin et le 8 juillet 2018. 

À propos de la RICS dans le monde

La confiance à travers les normes professionnelles La RICS est la première référence mondiale en matière de normes professionnelles dans le secteur foncier, de l’immobilier et de la construction. Dans un monde dans lequel de plus en plus d’individus, d’acteurs publics, de banques et d’entreprises exigent une fiabilité accrue en matière de normes professionnelles et de déontologie, les membres de la RICS offrent une garantie reconnue de professionnalisme dans le domaine de l’immobilier. Plus de 125 000 professionnels de l’immobilier, actifs sur les principaux marchés développés et émergents du monde entier, ont déjà saisi l’importance du statut conféré par la RICS.La RICS en France compte actuellement, près de 1 400 professionnels qualifiés et 13 formations accréditées (I.C.H, Université de Paris Dauphine, Université de la Sorbonne, E.S.S.E.C, GESIIC, Kedge Business School, ENPC, UPEC et E.S.T.P), avec 17 groupes professionnels qui recouvrent l'ensemble des spécialités professionnelles de l’immobilier www.rics.org/france